La recherche foncière et l'étude de faisabilité

La recherche foncière et l'étude de faisabilité

Chercher un lotissement ou un terrain et en étudier les bénéfices que l'on peut en tirer sont les premières missions de l'aménageur. Effectivement, après avoir acheté un terrain, l'aménageur va effectuer diverses études pour rendre ce terrain apte à accueillir tout type de construction. Par conséquent, cette première mission nécessite une compétence non négligeable en matière de terrassement. Les débutants mettront peut-être plus de temps à terminer sa recherche foncière par rapport aux experts déjà habitués. Ces professionnels peuvent faire une évaluation approximative, rien qu'avec le premier coup d'œil. Si vous voulez en savoir plus sur les méthodes qu'il utilise, lisez l'article qui suit.

L'analyse des risques sur le terrain

La recherche foncière commencera par l'analyse des variables qu'il faut maîtriser pour minimiser tout risque. Un bon professionnel devra partir de cette première étape. Lorsque l'achat du terrain est effectué, notre homme a déjà une idée en tête. Pour déterminer si oui ou non, le sol est en bon état, il va falloir analyser quelques données sensibles. Cette potentialité permettra d'avoir une idée sur les démarches à prendre, les précautions en cas de phénomène spécifique (cyclone, érosion, etc.). Ce diagnostic aidera également dans le choix du matériel lors de la construction. Effectivement, il se pourrait que quelques appareils ne soient pas adaptés pour le terrain. Il ne faut pas oublier que ces résultats seront aussi à la portée de l'acheteur et pourront influer sur sa décision.

Regarder les avantages liés au terrain

Après l'analyse des risques potentiels, l'aménageur va ensuite jeter un coup d'œil sur les avantages du terrain. Il notera les types d'installations que le terrain peut prendre en charge : quel type de construction, avec quel poids ? Ensuite, il effectuera la liste des bâtiments non supportables pour le lotissement. Un bon lotissement représente un terrain pouvant supporter une construction avec un poids considérable, comme une maison à plusieurs étages, avec des fondations enfouies à plusieurs mètres.

L'entretien

Le processus de recherche se termine par un bilan de l'entretien nécessaire pour maintenir le lotissement en bon état. Pour cela, quelques points sont à étudier :

Quel genre d'entretien ce terrain doit-il en bénéficier ?

L'aménageur doit tenir compte du genre d'entretien demandé par le terrain : nettoyage, plantes, etc.

À quelle fréquence doit-on entretenir le lotissement ?

La fréquence reste également à déterminer : l'entretien doit-il être saisonnier ? Annuel ? Ou tous les 5 ans ?

Les lotissements de bonne qualité demeurent ceux qui n'ont été entretenus que lors de leur construction. Néanmoins, nous pouvons entretenir de temps en temps notre terrain si nous avons le matériel et les compétences nécessaires.

Déclarer le bilan auprès de la Direction départementale des Territoires

À la fin de toutes ses études, l'aménageur va désormais déclarer son travail auprès des instances dirigeantes de la commune ou du territoire. Cette déclaration a pour but de confirmer que tous les points ont été étudiés. Les documents fournis par le DDT seront ensuite confiés à l'aménageur, qui va à son tour les donner à l'acheteur.

 

Nos Sujets

Les matières à maîtriser, travailler dans l'aménagement

L'aménagement en France est encore un secteur peu populaire, bien que l'immobilier joue un grand rôle dans l'économie du pays. Toutefois, beaucoup...

Trouver facilement un lotissement dans le Rhône

La région de Rhône constitue un département avec deux arrondissements, 51 cantons et 293 communes. Elle possède comme chef-lieu Lyon. Plusieurs...